L'équipe artistique de la Compagnie

Des comédiens aux parcours variés, aux talents complémentaires, tous unis par la même passion, la même ambition,
le même sens du partage. La Compagnie grandit grâce à l’apport de chacun, rencontre humaine et artistique
étant pour elle intimement liées.
 

ELISE VIGOR

Co-Directrice artistique, comédienne

Forte d’une formation théâtrale variée (Licence d'Arts du Spectacle Théâtre à la Sorbonne Nouvelle, L'Atelier International de B. Salant et P. Weaver, Cours Raphaël Sikorski, Stages avec Madeleine Marion, Marc Klein, etc.), Elise Vigor y ajoute une solide expérience de danseuse. Initiée d’abord à la danse classique et au néo-classique, elle explore aussi le hip-hop, la danse contemporaine, le modern jazz ou la danse indienne (Bharata Natyam).


C’est dans la richesse des genres et des styles qu’Elise se forge. Amoureuse des mots autant que du corps, elle cherche l’inconnu, le surprenant, les passerelles entre les arts, les projets qui privilégient l’humain, les rencontres… D’où un intérêt marqué pour les œuvres contemporaines.


Tout d’abord intervenante dans le cadre de l’action culturelle de la Compagnie Garde-fou, c’est tout naturellement avec elle qu’Elise monte sa première création, en 2006, « Faërie »  de Julie Proust Tanguy.

Suivie rapidement par « Mr Jones »de Pascale Petit, en  2007,

et « La Tache d'Encre au Pays des Mots Bavards » de Didier Seraffin en 2008. Ces trois spectacles ont comme point commun d’avoir été créés en collaboration avec l’auteur, de mêler le théâtre et la danse et pour deux d’entre eux de n’être pas des pièces de théâtre… Tout ce qui tient à cœur à Elise.  En 2011, elle a également été l'assistante à la mise en scène d'Abbes Zahmani pour « Invasion » de Jonas Hassen Khemeri au sein de l'Ecole des Enfants Terribles (spectacle repris en Juin et Septembre 2012).
 

Elle participe en tant que metteur en scène et comédienne

aux spectacles actuels de la Compagnie :

« Pitt Ocha et la tisane de couleurs », « Comment ? (Nous avons les réponses)», « Contes qui font un peu peur (mais pas trop) », "Le loup en slip" et "Journal d'Hirondelle" d'Amélie Nothomb (en cours de création).
 

En plus de la direction artistique de la Compagnie, Elise Vigor est en charge du développement et de l’encadrement des actions culturelles

proposées par la Compagnie Garde-fou.

 

CLEMENT LEBATEUX

Co-DirectEUR artistique, comédien

Clément Lebateux se forme tour à tour au Conservatoire d’Arts Dramatiques à rayonnement régional de Lille (auprès de Sébastien Lenglet et Jean-Marc Popower), au cours Florent (Arlette Alain, Georges Bécot) et à l’Ecole Internationale de théâtre Jacques Lecoq (Jos Houben, Paola Rizza, Eric Nesci, Jason Turner, Anne Astolfe). Il s’initie également au clown via de nombreux stages auprès du Théâtre du chapeau (Marie Luce Ganter) ou de Clownessence (Lydie Taiëb). 


Son amour des mots, travail de la diction, engagement dans le texte, goût pour l’alexandrin (développés notamment au Conservatoire) ont donc été progressivement augmentés au cours de ses formations (notamment chez Jacques Lecoq) et expériences ultérieures d’une attention très importante portée au corps, qui s’exprime tout particulièrement dans le jeu masqué, le burlesque, ou le clown, mais qui irrigue désormais l’ensemble du travail de Clément. 
 

En 2011, il devient co-directeur artistique de la Compagnie Garde-fou et participe à ses dernières créations comme comédien et metteur en scène: "Pitt Ocha et la tisane de couleurs" d'après les Ogres de Barback, "Contes qui font un peu peur (mais pas trop)", "Le loup en slip", "Journal d'Hirondelle" d'Amélie Nothomb (en cours de création). 
 

Il s’initie également au théâtre de plein air au sein de la Compagnie Avant les Forêts avec laquelle il joue « Médée, une histoire d’amour » d’après Sénèque et « Mangeront-ils ? » de Victor Hugo. 
 

Il rejoint enfin en parallèle la Bourlingue théâtre en 2017 et participe à la création des "Jours qui ébranlèrent le monde" (écriture de plateau d'après l’œuvre de John Reed sur la révolution de 1917) puis joue dans "Abeilles, habillez-moi de vous" de Philippe Dorin. 
Au cinéma ou à la télévision, il travaille avec Serge Moati, Philippe Harel et participe à de nombreux courts-métrages. 

 

Dans une vie parallèle et antérieure, après avoir été diplômé de Sciences Po Lille, Clément Lebateux a également été producteur de films documentaires, auprès de Serge Moati : c’est donc tout naturellement lui qui est en charge de la production des spectacles de la Compagnie. 

 

LAURE

DUEDAL

comédienNE

A l’âge de 12 ans, Laure Duédal découvre le théâtre via les actions culturelles de la Compagnie Garde-fou. Quelque chose se passe, une passionnait, s’étoffe, portée par une relation très forte nouée avec Elise Vigor.

Aussi, dès ses 16 ans, rejoint-elle la troupe professionnelle et joue-t-elle dans « La Tache d'Encre Au Pays des Mots Bavards » de Didier Seraffin,« Mr Jones » de Pascale Petit,« Comment ? (Nous avons les réponses) » d’Umberto Eco, ou encore « Pitt Ocha et la tisane de couleurs » d’après les Ogres de Barback.

 

En parallèle, elle intègre des formations professionnelles. D’abord l’Ecole des Enfants Terribles (où elle a pu travailler avec Jean-Pierre Baro, Jean-Michel Dupuis, Patrick Raynal, Abbes Zahmani, Jean-Bernard Feitussi). Elle intègre ensuite le conservatoire du 11ème arrondissement de Paris (sous l’enseignement de Philippe Perussel) duquel elle sortira diplômée en 2016 avec Mention « très bien » et les félicitations du jury.

 

Laure est aujourd’hui aussi comédienne au sein d’autres compagnies et travaille sur plusieurs projets. Elle joue notamment Martha avec « Les Chiens Andalous » dans la pièce « L’éveil du printemps » d'après Frank Wedekind, mise en scène par Marion Conejero. Elle incarne Mélanie dans la pièce "Délivrés de Famille" d'Antony Puiraveaud mise en scène par Jean-Luc Voyeux ou encore Victoria, dans la pièce "(G)RONDE" mise en scène par Marine Torre; et étoffe son expérience devant la caméra à travers des rôles dans plusieurs courts métrages, séries, et publicités.

 

VIRGINIE CAMUS
 

 

comédienNE

Virginie intègre en 1990 les cours du Théâtre en Herbe (APPTSV), dont elle prend la direction en 2008. Auteur et metteur en scène, elle crée notamment « Et vous trouvez ça drôle? », « Confessions très très intimes», « Tout le plaisir est pour moi », « Nées quelque part »,

« Femmes », « Exodus » ou encore « Voyage en Différence ».

 

​Virginie a à cœur, à travers les spectacles qu’elle écrit, de dénoncer les travers de notre société: le racisme, l’individualisme, le rejet de l’Autre parce que “différent”, les violences faites aux femmes sont autant de sujet sabordés. C’est aussi parfois l’occasion de donner la parole à ceux qui ne l’ont pas: c’est par exemple autour de témoignages d’enfants de réfugiés que s’est construit “Exodus”.

 

Au fil des années et des rencontres, mettre en lumière ceux qu’on ne voit pas est devenu le cheval de bataille de Virginie, qui travaille alors de plus en plus avec des publics en difficulté. Ainsi, crée-t-elle des spectacles en partenariat avec le Pôle emploi de Plaisir, avec des enfants atteints de troubles psychiatriques du Centre Hospitalier de Plaisir (Plaisir et St Cyr l’Ecole), des adultes handicapés (intervenante référente au sein de l’association les Quatre Muses). Elle intervient également auprès de très jeunes enfants atteints de TSA (CTJ de Jouy en Josas) et propose des spectacles pour des associations soutenant des enfants malades ou handicapés. En lien avec le sociologue Laurent Douchet, elle crée également des sessions de théâtre forum, pour prévenir des dangers d'Internet.

 

C’est en 2015 qu’elle rejoint la Compagnie Garde-fou et joue dans

« PittOcha et la tisane de couleurs » et "Le loup en slip".

MANON

LANDRY
comédienNE, musicienne

Comédienne et musicienne kaléidoscope, Manon Landry s'intéresse à tout ce qui passe à portée de main et d'oreille.

Violon, guitare, à l'occasion un peu de basse ou percussions, mais aussi radiateur, papier kraft, robe à rayures ou tubes en plastique.

Et surtout le chant, instrument de prédilection.


Diplômée du CFMI d'Orsay en 2014, c’est au sein du duo Comparse que Manon interprète ses compositions. Adepte du mélange des genres et de l'improvisation, elle joue ou met en scène des spectacles à géométrie variable qui décloisonnent la création artistique et donnent une place à chacun, tels que « Femmes », « Une soirée chez Offenbach », ou « I've got the blouse ». Actuellement, elle travaille sur différents projets théâtraux, « Myla et l'arbre-bateau »

(I. Aboulker), « Mlle Louise et l'aviateur allié » (J. Joubert), « Le petit Nicolas » (création théâtrale et musicale) et prépare un concert,

« L'âme Slave ».


Au sein du collectif Les Gens du Lieu et la Compagnie Les Fugaces, Manon Landry participe également depuis 2016 à des créations dans l’espace public.


Elle rejoint la Compagnie Garde-fou en 2015 et joue dans

« Pitt Ocha et la tisane de couleurs » et dans "Le loup en slip". 

 

CONTACTEZ LA COMPAGNIE GARDE-FOU

  • Facebook - compagnie garde-fou
  • YouTube - Compagnie Garde-Fou

COMPAGNIE GARDE-FOU - 22 RUE DE QUIBERON - 78180 MONTIGNY LE BRETONNEUX - production@compagniegardefou.com

© 2018 Compagnie Garde-Fou - Conception-Réalisation : cocojoom